[Test] Challenger Fluido 2019

Un avis, un test c'est par ici
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Paulo56
Messages : 118
Enregistré le : 06 juin 2019, 12:45

[Test] Challenger Fluido 2019

#1 Message par Paulo56 » 06 avr. 2020, 18:46

par Juju (modèle identique en 2020, les gammes sont développées pour 3 ans)

Je profite (encore) du temps calme pour poster un petit test de la Fluido 7.8m² 2019 (merci à l'Allience Bretagne) :wink:

Conditions : de tout avec un vent de 10 à 25 noeuds en aileron (136L à 104L) comme en foil. Voile équipée d'un mat North Platinum 4.60 qui s'est avéré une nouvelle fois très très bon sur autre chose que de la voile North.

Deux photos avant que les cambers ne soient ajustés par l'ajout d'un spacer pour les deux cambers autour du wishbone.
Image
Image
A terre, le fourreau est bien large, semblable à ma Gun Vector. L'ouverture de chute est tout aussi basse mais le corps de voile est plus souple. L'attaque est bien bloquée et c'est tout le profil qui plie régulièrement jusqu'en haut. Le bas de voile est plus verrouillé avec une Vector. Pour le gréage RAS. La tension est tout ce qu'il y a de plus classique. Il ne faut pas hésiter à bien la tirer à l'amure (la cote est jsute pour mon North) car sur l'eau ce profil a besoin d'une attaque fine.

Le départ au planning a un mélange de souplesse et de puissance. C'est très facile à pomper, un peu plus lent en technique qu'une voile de slalom plus raide. C'est agréable et efficace. A ce petit jeu la Vector ne peut suivre. La Fluido se cale ensuite vite si on relache bien à l'écoute.

On n'a pas la petite accélération qui va bien des voiles les plus performantes mais il y a la linéarité avec toujours une bonne puissance facile à gérer. Au final, si le flotteur est réglé "ardent" pour compenser son petit manque d'accélération, cette voile permet de ne pas avoir de trou lors d'un grand bord. Elle va bien dans le replacement aussi.

Lorsque le vent monte, il ne faut pas hésiter à reprendre assez vite au plan pour trouver plus de finesse et d'accélération. Dans le clapot, la voile absorbe les chocs. Les bords face au clapot sont plus tranquilles. En vitesse de croisière, c'est largement au niveau en étant moins physique qu'une Loft Blade par exemple mais un peu plus qu'une Vector. Il faut la laisser aller, ça ne sert pas à grand chose de venir chercher la puissance sur la main arrière pour faire foiler à 110% le matos.

Dans le vent fort irrégulier, elle sera un peu moins à l'aise avec un peu plus de déformation. Il ne faut pas hésiter à tomber en surface dans ce cas. Ce n'est pas méchant vu la puissance du profil.

Au jibe, pour une freerace ce n'est pas la plus légère. Les cambers passent bien et la relance est très efficace avec une reprise franche et tout en souplesse sans déséquilibre.

En résumé, cette voile sera adaptée pour celui qui recherche quelque chose de linéaire, souple qui déstabilise le moins possible avec toujours de la puissance disponible. Ce profil est simple à naviguer, il ne faut pas avoir peur de son ouverture de profil à terre car sur l'eau c'est tout sauf technique. Elle demande moins de "conduite" pour être exploiter à 100%.

En foil, je n'ai pas encore testé dans le light wind inf à 10 noeuds. Néanmoins le pumping souple est adapté et facilite le take off. Même si son poids reste assez élevé VS les voiles dédiées, elle est à l'aise dans l'exercice. Une fois en l'air elle demande un réglage systématiquement tendu au wishbone pour mieux glisser. Je l'ai trouvé efficace pour mon utilisation plus typé glisse avec un profil qui respire bien même dans les rafales à 20 noeuds lors de mes tests en AHD Compact83. Au près, je n'avais personne avec moi pour comparer mais je n'ai pas eu de battements de chute ni de mauvaises réactions.

En espérant que les tests reprennent assez vite...
Image Powered by MWS
Le lundi au soleil :mrgreen:

Répondre